B4F B4F
Nicolas DE FOY's picture

INFO-FICHE n°2 – Les certifications environnementales

Nicolas DE FOY
20 Jan 2017

Les certifications ont pour objectif de permettre une valorisation des performances énergétiques et environnementales à travers une labellisation. Souvent évoquées pour leur impact commercial, elles ont surtout pour intérêt de tirer le secteur de la construction vers le haut, à travers des exigences surpassant les réglementations nationales via un processus de conception intégrée (voir INFO-FICHE n°1 – Intégrer le processus de certification tout au long de la durée de vie d’un projet).

Plusieurs certifications environnementales se distinguent sur le marché belge : BREEAM, LEED et HQE

BREEAM est la certification la plus répandue à travers le monde et en nombre de bâtiment, avec environ 555.983 bâtiments ayant fait l’objet d’un certificat, avec essentiellement des certificats en Angleterre.

Au niveau mondial, le LEED compte environ 103.656 projets, dont la majorité sont situés aux Etats-Unis.

La certification HQE comporte environ 384.000 bâtiments et logements certifiés essentiellement en France.

Quelques mots sur les certifications environnementales internationales 

Les certifications environnementales abordées ont généralement un objectif commun, améliorer le développement durable dans la construction. Cependant, les moyens proposés pour y prétendre sont différents, malgré qu'ils s'orientent tous autour de la même logique.  

 

A partir de schémas différents, l’ensemble de ces certifications permettent généralement d'évaluer tous les bâtiments, toutes fonctions confondues (bureaux, résidentiel, industrie,...) et à toute phase du projet, tant pour la construction qu’en phase d’exploitation.

ZOOM sur le BREEAM

Nous proposons d’aborder ici brièvement les différents schémas de la certification BREEAM.

Breeam New Construction (NC)

Le manuel BREEAM NC 2016 permet de certifier les performances énergétiques et environnementales d’un bâtiment neuf suivant plusieurs options: 

  • Shell only: Ce type de certification est possible quand le projet de construction se limite à la structure du bâtiment dont les murs extérieurs, les portes extérieures, les toitures, les murs intérieurs structurels et les planchers. Cette option inclut également les aménagements extérieurs lorsqu’ils sont présents. Les bâtiments de type retail sont typiquement certifiés sous cette option. 
  • Shell and Core: Cette option ajoute à la précédente les installations du bâtiment, comme par exemple les ascenseurs, les installations sanitaires, l’aménagement intérieur des espaces communs, les installations électriques, les installations de ventilation centralisée. Ne sont pas pris en compte les systèmes locaux à mettre en place dans les zones individuelles. C’est par exemple le cas d’un bâtiment destiné à la vente ou la location et dont l’occupant n’est pas connu. 
  • Fully fitted: Cette option permet d’évaluer le bâtiment dans sa totalité, elle est retenue dans le cas des propriétaires-occupants. 

BREEAM Refurbishment and Fit-out

Les certifications Shell only et Shell and Core pourront éventuellement être complétées par la certification BREEAM Refurbishment and Fit-out afin de certifier les aménagements individuels des occupants. L’assesseur déterminera en collaboration avec le client quelle certification est la plus appropriée au projet.  

Les projets faisant l’objet d’une rénovation seront également certifiés à travers ce programme de certification. 

Breeam In Use

Le manuel Breeam In Use International 2015 permet de certifier des bâtiments en phase d’exploitation suivant 3 formules, indépendantes les unes des autres :

  • Le bâtiment, ses installations et ses aménagements (Part 1 : Asset performance)
  • Les procédures de gestion et règles de bonnes pratiques, liées à l’exploitation de l’immeuble, les consommations des ressources telles que énergies, eau et autres consommables, l’impact environnemental lié à la production de CO2 (Part 2 : Building management performance).
  • La bonne compréhension et mise en œuvre par le personnel des procédures de gestion et règles de bonnes pratiques, liées à l’activité, l’intégration au sein de l’entreprise d’un système de management environnemental (Part 3 : Organisational effectiveness).

Cette certification s’adresse aux propriétaires mais aussi aux occupants. Renouvelable annuellement, elle contribue à une amélioration continue de la performance environnementale à travers la mise en place de plans d’action. Elle représente ainsi une bonne manière d’objectiver les performances environnementales d’un parc immobilier, et d’en assurer le maintien et l’amélioration. 

Les frais liés à la certification BREEAM

Les tableaux ci-dessous reprennent à titre d'exemple les coûts fixes liés aux différents schémas de certification BRREAM pour un bâtiment "moyen"  tel que défini par BRE (surface comprise entre 5000m² & 50.000m²). 

Veuillez noter qu'à cela doivent s'ajouter les honoraires liés à la mission de l'assesseur BREEAM. 

Besoin d'informations complémentaires ?

Pour plus amples informations à propos des certifications environnementales, n'hésitez pas à prendre contact avec l'un de nos collaborateurs (Contact B4F) ou consulter les sites web officiels :